Places à visiter de la région du centre

Ashkelon

Riche de l’histoire de ces quatre mille dernières années, c’est aujourd’hui une ville balnéaire moderne avec de très belles plages.

Le climat est idéal grâce aux brises marines qui tempèrent les vents secs venus du désert.

Césarée

Port antique construit par Hérode le Grand, elle fut conquise successivement par les Arabes et les Croisés. Abandonnée jusqu’à la fin du XIXe siècle, elle a révélé depuis un site archéologique de tout premier ordre. Ville tranquille et calme ou se trouve le seul Golf 18 trous d’Israël.

Herzlia

Ville balnéaire réputée, située entre Tel Aviv et Netanya, elle offre une superbe plage de sable blanc qui s’étend sur plusieurs kilomètres.

Lieu idéal pour des séjours de détente et de repos.

El Quods (ou Jérusalem comme le nomme les israéliens)

Ville sainte pour les trois religions monothéistes, Jérusalem est aussi la Capitale de l’Etat d’Israël, siège du gouvernement, du parlement (la Knesset) et des principales institutions de l’Etat. Il y a 3 000 ans le Roi David en fit la Capitale d’Israël, et le Roi Salomon en confirma la splendeur. Par la suite, ce furent principalement les Assyriens, les Perses, les Séleucides, le Romains, les Musulmans, les Croisés et les Ottomans, qui s’y succédèrent en conquérants, en destructeurs et en constructeurs, sans que jamais la population juive n’en fut absente.

Une vaste littérature raconte l’histoire de cette ville et de ses liens avec le Judaïsme, la Chrétienté et l’Islam. Depuis le début du 19ème siècle, la population Juive s’y est développée et a construit à l’Ouest de la Vieille Ville les quartiers qui sont devenus la Ville Nouvelle. A la déclaration d’Indépendance en Mai 1948, Jérusalem est devenue la capitale du nouvel état.

La partie Est de la Ville et son quartier historique occupés par les Jordaniens lors de la Guerre de l’Indépendance ont été libérés en 1967, et la ville définitivement réunifiée. Jérusalem, qui est principalement construite en pierre de taille, bénéficie par ailleurs du reflet de dômes et toitures de ses monuments.

Cet ensemble qui lui donne sa couleur dorée, particulièrement lumineuse au lever et au coucher du soleil, sont l’explication de son surnom de  » Jérusalem d’or « . Pour une découverte succincte, deux pleines journées seront le minimum nécessaire. Mais pour vous imprégner de son atmosphère particulière et visiter ses principaux sites cultuels, archéologiques et historiques qui font la richesse de cette ville, il faudra lui consacrer une bonne semaine.
Sa vie culturelle est riche et diversifiée. Ses nombreux musées, ses conférences, ses concerts et ses théâtres en sont les acteurs. Beaucoup de manifestations culturelles, essentiellement en été ont lieu en plein air, et sont ouvertes à un vaste public de touristes et de jérusalémites. L’éventail de propositions de séjours hôteliers des pages qui suivent vous permettra d’organiser votre voyage selon vos désirs et possibilités. Parmi vos documents de voyage vous trouverez un guide touristique qui consacre 12 pages à Jérusalem et vous indiquera les principaux sites à visiter. Mais pour une plus large connaissance du sujet, nous vous recommandons aussi de vous munir de la dernière édition du Guide Bleu que vous trouverez dans n’importe quelle grande librairie.

Netanya

Cette station balnéaire sur la côte méditerranéenne, est un lieu de villégiature par excellence. Sa situation, au long de l’une des belles plages d’Israël, au centre du pays permet aux estivants d’alterner avec bonheur entre leurs activités nautiques, le repos ou des excursions à travers le pays.

Tel Aviv

Tel Aviv, littéralement « colline du printemps » a été fondée au début du siècle au Nord du port de Jaffa. L’agglomération compte aujourd’hui prés de 2 000 000 d’habitants, et s’étend de Bat Yam au sud, jusqu’à Herzliah au Nord. Elle abrite industries, commerce, instituts scientifiques, hautes écoles, universités, musées, théâtres, salles de concerts, des restaurants inspirés par les points cardinaux.

Mais ce qui caractérise Tel Aviv plus que tout c’est son bord de mer. Des kilomètres de plages de sable fin, plusieurs ports de plaisance, de superbes hôtels, pieds dans l’eau en font une ville de vacances unique en Méditerranée. Il vous suffit d’exprimer un v?u pour que celui-ci soit exaucé. Vous voulez faire du tennis, du ski nautique, de la planche à voile, du surf, de la navigation à la voile, de la plongée, du cheval, du golf ou encore d’autres activités d’une série non exhaustive, à Tel Aviv c’est possible?

Vous aimez chiner chez des antiquaires, visiter des galeries de peinture, faire du lèche-vitrines, à Tel Aviv c’est possible?. En soirée, sortir en boîte, dîner chinois, japonais, oriental, italien, mexicain, argentin, indou, américain, libanais, yéménite, russe ou de la haute gastronomie française, des grillades, des brochettes et des poissons fraîchement pêchés, à Tel Aviv, c’est possible?

Mais en un seul séjour, tout faire et tout voir, est impossible. Pour vos premières vacances, visitez la Vieille Ville de Jaffa, le Musée de la Diaspora, profitez de la plage ou de piscine de l’hôtel.

Le climat y est doux de l’automne au printemps et chaud en été. Pour y séjourner, nous vous offrons des forfaits hôteliers dans une vaste gamme accessible à tous les budgets.

La région sud de Palestine
Places dans la région du nord de Palestine