Activités économiques et investissements en Normandie

Activités économiques et investissements en Normandie

D’une superficie de 29 906 km², la Normandie est une région du nord-ouest de l’Hexagone. Bordée par la Manche, elle regroupe 5 départements, à savoir la Seine-Maritime, le Calvados, l’Eure, la Manche, et l’Orne. Cette région se caractérise par le grand dynamisme de son économie et ses perspectives d’investissement assez intéressantes.

La mer comme moteur de l’économie

La région Normandie exploite pleinement sa maritimité. En effet, elle possède 640 kilomètres de côte, ainsi que 2 grands ports maritimes, à savoir Rouen et Le Havre, et 8 ports d’intérêts régionaux. Cela se traduit par plus de 600 ports touchés dans le monde entier. Ce qui fait de la Normandie la 2e région française ouverte sur l’extérieur. Car elle réalise à l’export 35 % de son produit intérieur brut (PIB). Cela s’explique par la place stratégique qu’elle occupe au cœur de l’Europe du Nord-ouest, plus particulièrement sa proximité avec Londres et sa liaison avec Paris via l’Axe Seine. D’autre part, elle abrite le premier complexe portuaire français et le troisième en Europe. Ce qui se traduit par le passage de 50 % des transports internationaux maritimes de l’Hexagone et 60 % du trafic de conteneurs en France. Ce dynamisme est parfaitement compris par le directeur E.Leclerc Saint Pierre les Elbeuf qui en profite pour développer les activités de son établissement.

L’industrie et le commerce en appoint

Mais il convient de noter que ce n’est pas seulement la mer ainsi que les activités qui tournent autour qui expliquent le dynamisme de l’économie normande. En effet, l’industrie y joue un rôle de premier plan. Ce tissu économique regroupe près de 225 800 établissements qui œuvrent dans différents secteurs. Depuis le pétrole et ses dérivés jusqu’à l’agroalimentaire en passant par l’automobile, l’énergie, l’aéronautique, l’industrie du verre, le cosmétique, le transport, la logistique, la pharmacie, les activités navales et nautiques, toutes ces entreprises contribuent à renforcer le dynamisme de l’économie en Normandie. Il faut encore y ajouter le commerce qui apporte une valeur ajoutée de 7,3 milliards d’euros et compte environ 160 000 emplois. D’après le directeur E.Leclerc Saint Pierre les Elbeuf, le secteur de la construction contribue également à l’essor économique de la région. En effet, il regroupe 9,5 % des établissements et représente 7,2 % de l’emploi en Normandie.

Le tourisme et l’agriculture, des fers de lance

La région Normandie abrite de nombreuses stations balnéaires, des monuments historiques et religieux, ainsi que des sites naturels sublimes. Ce qui fait d’elle une destination touristique de premier plan dans l’Hexagone. D’ailleurs, la région compte des infrastructures d’hébergement et de restauration ainsi que différents équipements de loisir afin d’accueillir les vacanciers ainsi que les hommes d’affaires venus investir dans cette terre d’opportunité. En effet, l’indice trimestriel des investissements est favorable pour la région Normandie avec une progression de +4 % pour le troisième trimestre 2018. Ce qui contraste avec la moyenne française qui est en repli de -3 %. Ainsi, le fonds d’investissement Normandie Littoral prévoit d’investir un premier montant de 5 millions d’euros dès l’automne 2019 afin de dynamiser les activités maritimes. Enfin, il ne faut pas négliger l’importance des pôles d’innovation que sont Le Havre, Rouen et Caen. Ils sont accompagnés par l’Agence de Développement pour la Normandie (Adn) qui a soutenu plus de 1 200 projets d’entreprises depuis 2016.

Quel type de bagage familial choisir ?
Se rendre dans un parc aquatique avec vos enfants : quels avantages ?